Accueil du site > Actualités > Partenariats > Etude "Être dirigeant de SIAE" - répondez au questionnaire en ligne (...)
 

Dans la même rubrique...
• Ile-de-France - SNCF Réseau renforce son engagement sociétal auprès des ACI !
• Le vélo à l’honneur en gare – semaine de la mobilité 2017
• CHANTIER école au 78ème Congrès de l’Union Sociale pour l’Habitat
• Ouverture de la campagne d’appel à projet 2017 du programme P’INS, du 15 mai au 23 juin
• Lancement de la 2ème campagne d’appel à projet de l’Accélérateur d Innovation Sociale
• Appel à candidatures - Journée des Initiatives Territoriales - DGEFP
• Chantiers d’insertion avec la SNCF : un retour gagnant vers l’emploi
• Etude "Être dirigeant de SIAE" - répondez au questionnaire en ligne !
• Séminaire 10ème anniversaire du partenariat CHANTIER école- INRS
• Formation pour devenir Conseiller Mobilité Insertion
• CHANTIER école au 77ème Congrès de l’Union Sociale pour l’Habitat (USH)
• INRS-CHANTIER école : un partenariat soudé

  Etude "Être dirigeant de SIAE" - répondez au questionnaire en ligne !

Dirigeant(e) de structures de l’IAE ? Vous pouvez compléter le questionnaire suivant, qui fera parti d’une étude universitaire sur le sujet "Etre dirigeant de SIAE"  :

https//www.sphinxonline.com/SurveyS...

Bernard Balzani, chercheur au Laboratoire Lorrain de Sciences Sociales à Nancy, le 2L2S, conduit une recherche sur les dirigeants de l’IAE.

Depuis l’émergence d’un secteur de l’IAE dans les années 70/80, sa progressive institutionnalisation, depuis la Circulaire 40 jusqu’au récent accord cadre avec Pôle emploi en 2015, les acteurs de l’IAE ont connu toute une série d’évolutions fortes et périodiques. Son organisation et ses outils ont évolué, intégrant les évolutions du marché du travail et les effets des évolutions sociétales, tant au plan économique que social, faisant de l’IAE un acteur important de la politique de l’emploi. De nombreux travaux de recherche ont accompagné ces évolutions, pour les légitimer, pour questionner le positionnement de l’IAE, comme un acteur de l’intermédiation du travail en France. Ces évolutions, pas toujours choisies, ont des conséquences sur l’organisation, comme indiqué ci-dessus, mais aussi sur les ressources humaines. Si le profil des salariés en insertion a évolué depuis les prémisses du secteur, celui des permanents a aussi fait l’objet de modifications importantes, en termes de recrutement, de formation et de professionnalisation. La littérature est assez conséquente sur certains types de professionnel, le projet est de regarder plus précisément comment le profil du dirigeant a évolué, finalement savoir qui sont les dirigeants salariés des SIAEs aujourd’hui, d’où viennent-ils, avec quels bagages professionnels, avec quelles histoires de vie et outils prennent-ils les rênes de leur structure ? Depuis le début des années 2010, se sont développés des travaux de recherche autour de la problématique de la reconnaissance des acteurs de l’IAE : Sont-ils reconnus ? Se reconnaissent-ils dans les évolutions actuelles ? Des travaux récents portant sur la problématique du bien-être (Colloque RIUESS, CPER Angers, 2013, Revue RECMA, 2015) mais aussi en termes d’émancipation des acteurs (on pense ici au processus d’empowerment) ou encore d’autonomie du travail versus hétéronomie du travail sont certainement révélateurs de ces questionnements et de leurs effets sur l’organisation, la gestion des SIAEs et sur les trajectoires de vie des acteurs de l’IAE. L’ambition de l’étude à laquelle nous convions tous les réseaux et les dirigeants de SIAE tentera de présenter la réalité ou non de la figure d’entrepreneur de solidarité.

Au-delà du questionnaire à renseigner en ligne et qui ne prendra pas plus de 7 à 8 minutes, si le dirigeant le souhaite, il lui sera possible de : 1. confirmer un contact pour un travail plus approfondi, ultérieur à cette première étape de notre étude, de type entretien ; 2. Adresser son CV en complément des réponses fournies aux questionnaire s’il me laisse ses coordonnées.

Ce travail s’inscrit dans les activités de recherche que les étudiants du Master 2 Management des Organismes d’Insertion réalisent durant leur parcours et le support servira dans les années futures comme exercice d’application du module "outils et démarches de recherche" que leur sont proposé.

Les résultats de l’étude pourront feront l’objet d’une information spécifique aux acteurs du réseau.

Partager :