Accueil du site > Actualités > Vie du réseau > « Faire du retour à l’emploi un levier pour demain » - plaidoyer des (...)

Documents joints :


Faire du retour à l'emploi un levier pour demain - version (...)


Faire du retour à l'emploi un levier pour demain - version (...)

 

Dans la même rubrique...
• CHANTIER école recrute son/sa Chargé.e de mission Communication en alternance
• Présentation de l’association PASSERELLE, nouvelle adhérente de CHANTIER école
• Le lancement d’une Conciergerie Solidaire
• La nouvelle gouvernance de CHANTIER école
• A vos Agendas ! Les 1ères Assises Nationales des Entreprises Sociales Apprenantes
• CHANTIER école Auvergne Rhône-Alpes recrute un.e chargé.e de mission
• ELAN CES recrute un.e ou plusieurs Encadrant.e.s Technique.s
• CHANTIER école Île-de-France recrute un.e chargé.e de développement de projets de formation
• CHANTIER école recrute son/sa Chargé-e de mission Plaidoyer et Communication
• A la rencontre des administrateurs : Sylvie Le Bourhis
• A la rencontre des administrateurs : Roland Rosillette
• A la rencontre des administrateurs : Jacqueline Bedez-Stouvenel

  « Faire du retour à l’emploi un levier pour demain » - plaidoyer des Entreprises Sociales Apprenantes

Dans le cadre des élections présidentielles et législatives 2017, le réseau CHANTIER école interpelle les candidats et leurs équipes pour valoriser et renforcer le secteur de l’Insertion par l’Activité Economique, à travers des actions regroupées en 4 grandes propositions pour faire du retour à l’emploi un levier pour demain.

Les acteurs de CHANTIER école proposent depuis plus de 30 ans des réponses efficaces pour l’emploi, le développement économique et la cohésion sociale. Ils interviennent avec leurs principaux partenaires publics et privés, dans un environnement complexe et soumis à de multiples évolutions (réforme de la formation, réforme territoriale, programmation européenne…).

Pour aller plus loin et renforcer la place de l’IAE, les acteurs du réseau CHANTIER école ont formulés des actions concrètes à mettre en œuvre, regroupés autour de 4 propositions phares :

1. Développer les moyens des Entreprises Sociales Apprenantes pour garantir leurs missions d’insertion et favoriser leur liberté d’entreprendre pour développer leur production

2. Reconnaitre et valoriser la formation en situation de production pour favoriser le retour à l’emploi des personnes

3. Maintenir l’IAE dans le champ des compétences de l’Etat pour garantir une politique active et cohérente en faveur de l’emploi et de l’insertion des plus fragiles

4. Renforcer et structurer la gouvernance de l’IAE pour l’organiser et la dynamiser aux différents échelons territoriaux en lien avec les parties prenantes

Partager :