Accueil > Actualité > Vie du réseau > LDA spéciale santé et sécurité au travail : Editorial de David (...)
 

Dans la même rubrique...
• Rencontre annuelle du FAPE EDF spéciale IAE les 25 et 26 septembre à Lyon
• 80ème congrès Hlm de l’Union sociale pour l’habitat - 24 - 26 septembre 2019
• EMILE : Engagés pour la Mobilité et L’Insertion
• Remise du rapport sur le "Pacte d’ambition pour l’Insertion par l’Activité Economique - Permettre à chacun de trouver sa place" - 10 septembre 2019
• Appel d’offre pour l’infogérance de CHANTIER école
• Interviews et portraits par l’Onde Porteuse lors des 2èmes Assises Nationales
• 2èmes Assises Nationales des Entreprises Sociales Apprenantes - Programme Définitif
• Les Assises Régionales des Entreprises Sociales Apprenantes
• Hommage à André RENE-CORAIL - administrateur national de CHANTIER école
• Assemblée Générale Ordinaire de CHANTIER école - 14 Juin 2019
• PACTE AMBITION IAE - CONTRIBUTIONS DU RÉSEAU DES ENTREPRISES SOCIALES APPRENANTES
• CHANTIER école recrute son/sa Responsable Professionnalisation et Valorisation des Compétences

  LDA spéciale santé et sécurité au travail : Editorial de David Horiot

Il n’y a pas moins de 10 ans, CHANTIER école, sous l’égide de l’éminent
Philippe LOUVEAU et en étroite collaboration avec Marie-Ange LE GAL
et Horacio ALVES, réfléchissait à la santé, la sécurité et conditions de
travail dans les ateliers et chantiers d’insertion. Cette approche fondamentale pour la protection de nos salariés a permis de mettre en place un partenariat de qualité avec l’INRS et notre OPCA Uniformation.

L’ingénierie technique, pédagogique et financière a permis de former avec l’appui de l’INRS et de nos formateurs de formateurs (Bénédicte, Cécilia, Natacha, Horacio, Olivier, Stanislas), tous fidèles à leur engagement passé, actuel et futur. Avec le soutien financier d’Uniformation, nous avons pu former 360 formateurs qui euxmêmes
ont pu former pas moins de 24 600 salariés polyvalents, permanents
et stagiaires de la formation professionnelle, sur les différents dispositifs : SST, PRAP IBC et PRAP 2 S.

Nous avons, avec le soutien de l’INRS toujours, élaboré un guide repère sur la santé et sécurité au travail en 2005 ; et même si celui-ci mérite un toilettage, il est encore d’actualité. Puis, en septembre 2008, nous avons manifesté devant la DGEFP pour limiter le taux AT/MP qui venait d’être voté pour les salariés que nous accueillons. Jamais nous n’aurions pu négocier un taux à 1,5 % si nous n’avions pas fait la preuve de l’effet induit par la mise en place des actions de santé et de sécurité. Avec le SYNESI, nous avons co-animé des journées l’informations portant sur l’intérêt de la mise en place de l’ISCT. Les initiateurs étaient avantgardistes puisqu’aujourd’hui, avec la
réforme de l’IAE, nous n’avons pas moins de 30 % d’ACI qui ont ou vont
mettre en place un CHSCT. Un livret d’accueil a été élaboré et permet
d’évoquer le sujet lors de l’accueil de nouveaux salariés. Au fil du temps, nous avons pu percevoir l’intérêt des ACI pour cette cause, et de nombreux retours nous ont fait comprendre les attitudes positives face à des situations d’urgence qui ont trouvé une issue favorable.

En matière de santé et sécurité au travail, rien n’est jamais gagné. Il ne
faut pas relâcher. C’est pourquoi, nous allons continuer à nous investir
et nous comptons sur nos partenaires passés, actuels et à venir. Nous
vous attendons les 13 et 14 octobre au séminaire qui célébrera les 10 années du partenariat. Ce moment de rencontre nous permettra d’évaluer, échanger et définir les nouvelles orientations pour les 10 années à venir.

Pour finir, je voudrais adresser un profond remerciement à tous ceux
qui se sont impliqués dans cette dynamique, afin que la santé, la sécurité et les conditions de travail soient au cœur de nos réflexions et totalement prises en compte. Sans eux, rien n’aurait été possible.

David HORIOT, vice-président CHANTIER école en charge du développement de la formation

Partager :