Accueil du site > Actualités > Vie du réseau > La présidente du Conseil National de l’IAE (CNIAE) avec CHANTIER école en (...)
 

Dans la même rubrique...
• CHANTIER école recrute son/sa Chargé.e de mission Communication en alternance
• Présentation de l’association PASSERELLE, nouvelle adhérente de CHANTIER école
• Le lancement d’une Conciergerie Solidaire
• La nouvelle gouvernance de CHANTIER école
• A vos Agendas ! Les 1ères Assises Nationales des Entreprises Sociales Apprenantes
• CHANTIER école Auvergne Rhône-Alpes recrute un.e chargé.e de mission
• ELAN CES recrute un.e ou plusieurs Encadrant.e.s Technique.s
• CHANTIER école Île-de-France recrute un.e chargé.e de développement de projets de formation
• CHANTIER école recrute son/sa Chargé-e de mission Plaidoyer et Communication
• A la rencontre des administrateurs : Sylvie Le Bourhis
• A la rencontre des administrateurs : Roland Rosillette
• A la rencontre des administrateurs : Jacqueline Bedez-Stouvenel

  La présidente du Conseil National de l’IAE (CNIAE) avec CHANTIER école en Champagne Ardenne

Christiane DEMONTÈS, présidente du CNIAE (Conseil National de l’Insertion par l’Activité Économique) est venue visiter CHANTIER école en Champagne Ardenne pour rencontrer les acteurs et débattre de la réforme de l’IAE.

La matinée a débuté par la présentation de l’IAE en région et de l’association DEFIS par son président Claude PIQUARD, et Pierre MANDELLI président de l’association régionale CHANTIER école en Champagne Ardenne. David HORIOT, le directeur de la structure, a souligné l’importance de la formation pour les salariés en insertion et la volonté de ces derniers à se former.

Emmanuel STEPHANT, président de CHANTIER école a introduit les échanges avec Christiane DEMONTÈS sur l’IAE et plus précisément sur la réforme du financement.

La soixantaine de personnes présentes, élus, représentants de la DIRECCTE, SIAE, centres de formation, partenaires, a pu poser ses questions à la présidente du CNIAE qui a répondu sans détours.

L’après-midi, des visites de chantiers d’insertion étaient organisées : l’atelier de création de DEFIS, la Régie rurale du plateau adhérent au Jardin de Cocagne et le chantier de réhabilitation (encore en projet) du Château de Pailly (environnement et bâtiment) porté par DEFIS.

Une grande satisfaction générale a accompagné la fin de cette rencontre.

Partager :