Accueil du site > Actualités > Vie du réseau > Réussir 2020, le nouveau plan d’actions stratégiques de CHANTIER (...)
 

Dans la même rubrique...
• 8èmes Rencontres Nationales - La presse en parle
• Magnifiques 8èmes Rencontres Nationales et Vivement les 9èmes
• Hommage à Jean Yves PIRIOU, ancien Président de CHANTIER école Centre
• « Faire du retour à l’emploi un levier pour demain » - plaidoyer des Entreprises Sociales Apprenantes
• 8èmes Rencontres Nationales, il est temps de vous inscrire !
• Venez nombreuses et nombreux participer aux 8èmes Rencontres Nationales des Acteurs de CHANTIER école
• Parlons de la prise en charge financière des 8èmes Rencontres Nationales par votre OPCA
• Le site pour les inscriptions aux 8èmes Rencontres Nationales des Acteurs de CHANTIER école est ouvert !
• CHANTIER école vous souhaite une belle année 2017 !
• On vous dit pourquoi vous devez absolument participer aux 8èmes Rencontres Nationales
• Lettre des Acteurs 76 : Edito du président
• Hommage à Sandrine Paschos

  Réussir 2020, le nouveau plan d’actions stratégiques de CHANTIER école

Réunis en novembre 2014 à La Rochelle, dans le cadre d’un conseil d’administration décentralisé, les administrateurs ont pu faire un bilan de Cap 2015, le plan d’actions pour la période 2013-2015. Il a alors été décidé de faire suivre celui-ci d’une démarche similaire.

Le travail a été confié à la commission Organisation et Structuration du Réseau pour coordonner une réflexion menant à un nouveau plan pluriannuel. La nécessité d’affirmer un projet politique fort a conduit les administrateurs à se réunir en séminaire à l’été 2015 sur ce seul thème. Ainsi est né "Réussir 2020", proposé aux adhérents pour avis et suggestions et définitivement adopté lors d’une assemblée générale le 17 septembre 2015.

Trois piliers pour consolider et poursuivre le rayonnement du Réseau

Le nouveau plan d’actions a été construit autour de trois thématiques fortes, sur lesquelles reposent des stratégies identifiées et des actions multiples.

Le premier de ces piliers est la volonté "d’une ambition politique assumée en cohérence avec la légitimité du réseau". Par ce biais, CHANTIER école souhaite développer une démarche de plaidoyer en se basant sur les valeurs énoncées dans sa nouvelle charte. Le réseau souhaite également se doter de nouvelles références en matière d’amélioration de la qualité des actions en s’appuyant sur le concept d’Entreprise Sociale Apprenante. Cette ambition reposera également dans une gouvernance rénovée pour une plus grande cohérence entre l’entité nationale et les entités régionales.

Le second pilier, est un marqueur important de l’identité de CHANTIER école. En effet, le réseau veut devenir un acteur majeur pour le développement des compétences dans les entreprises sociales apprenantes. Pour ce faire, le dispositif "Animateur Pédagogique en Situation de Production (APSP)" prendra le relais de "Réussir un chantier-école" avec une volonté de certification de compétences.

Dans le domaine de la santé et des conditions de travail, il y aura une consolidation du partenariat avec l’INRS pour déployer des actions au bénéfice des adhérents. En partenariat avec OF’ESA, un catalogue de formations sera proposé et adapté aux besoins. Enfin, le nouveau plan d’actions réaffirme la volonté de CHANTIER école de continuer à outiller les acteurs à partir de la capitalisation de l’ensemble des savoir-faire du réseau, permettant une meilleure qualité et diversité des actions.

Le troisième et dernier pilier porte sur la prise en compte de l’environnement d’intervention des actions de nos adhérents, pour en améliorer l’interaction. Ce nouveau plan d’actions pose le principe d’une confrontation permanente avec d’autres acteurs (branches professionnelles, réseaux, secteurs d’activité), d’une prise en compte de la diversité des territoires d’intervention qu’ils soient nationaux ou internationaux. Le débat d’idées doit aussi être le moyen de cette remise en cause permanente.

Une volonté affirmée de se doter de moyens pour la réussite de ce nouveau plan

Avoir des ambitions sans se donner des moyens de les réussir, est d’une utilité toute relative. C’est par ce constat que les administrateurs ont également décidé de se pencher sur les moyens permettant à ce nouveau plan d’actions de pouvoir être mis en oeuvre. Ceux-ci passent par une structuration de la gouvernance et un renforcement des moyens techniques. Une réflexion sur ces deux points a été engagée sans tarder et des décisions prises dans le courant de l’année 2015 (voir par ailleurs).

Avec ce nouveau plan, CHANTIER école se dote d’une feuille de route accueillie très favorablement par une grande majorité des adhérents et destiné à accompagner et à poursuivre son développement. Le premier temps de bilan prévu lors de nos prochaines rencontres nationales en mars 2017 sera l’occasion de revenir sur les premières réalisations.

Partager :