Accueil > Actualité > Réglementation et financements > FSE 2018 - Interpellation commune des réseaux

Documents joints :


Courrier inter-réseaux FSE 2018

 

Dans la même rubrique...
• Les dernières étapes de la concertation organisée par le Conseil de l’inclusion dans l’emploi (CIE)
• Arrêté du 27 février 2019 fixant le montant de l’aide au poste IAE
• Convention collective des ACI : arrêté d’extension de l’avenant concernant la valeur du point
• Circulaire Fonds d’Inclusion dans l’Emploi en faveur des personnes les plus éloignées du marché du travail du 31 janvier 2019
• Dernières instructions du ministère du Travail sur la modulation
• Signature de l’Accord Cadre : Plan d’Investissement dans les Compétences IAE
• Réforme de la formation professionnelle « Pour la liberté de choisir son avenir professionnel » - Communiqué du réseau des Entreprises Sociales Apprenantes, CHANTIER école
• Interview Uniformation - Financement de la formation professionnelle
• Communiqué du SyNESI - Réforme formation professionnelle
• Arrêté du 5 février 2018 fixant les montants des aides financières aux structures de l’insertion par l’activité économique
• Circulaire Fonds d’inclusion dans l’emploi et sortie du rapport Borello
• Un socle européen des droits sociaux pour promouvoir une Europe sociale

  FSE 2018 - Interpellation commune des réseaux

Plusieurs fédérations d’acteurs agissant auprès des personnes en situation de précarité (CHANTIER école, Réseau Cocagne, Coorace, Emmaüs, la Fédération des Acteurs de la solidarité et la fédération des Entreprises d’Insertion) ont interpelé la Délégation Générale à l’emploi et à la formation professionnelle concernant le financement FSE des Ateliers et Chantiers d’Insertion.

La solution proposée par l’Etat consiste en la mise en place d’un coût standard unitaire sur la base de la reconnaissance d’un coût de 28 400€ par ETP d’insertion et la nécessité d’un cofinancement de ce coût entre financeurs publics, dont le FSE. Ce nouveau régime doit entrer en vigueur en 2018, les réseaux veulent donc connaitre la réponse de la Commission européenne à cette proposition.

Vous pouvez retrouver le courrier en cliquant ici.

Partager :