Accueil du site > Actualités > En région > CHANTIER école Ile de France met en place un pôle de remplacement
 

Dans la même rubrique...
• Qualité de vie au travail dans les ACI et EI / ETTI en Pays de la Loire : le Baromètre 2016
• Capitalisation des bonnes pratiques entre CIP : ça bouge du côté des SIAE de PACA !
• Auvergne Rhône-Alpes : réalisation d’une plaquette de communication dédiée aux entreprises
• PACA : Entreprises, Chantiers d’insertion : en région quels modes de coopération ?
• Filières vertes et insertion en Pays de la Loire
• Semaine portes ouvertes à CHANTIER école Haute-Normandie
• Vélo-city à Nantes : Un adhérent de CHANTIER école au cœur de l’événement
• Création d’une nouvelle association régionale en Bourgogne-Franche Comté
• L’accompagnement des salariés polyvalents tout au long des différentes phases de leur parcours professionnel
• Une nouvelle association régionale CHANTIER école en Poitou-Charentes
• UREI et CHANTIER école PACA, des perspectives communes…
• L’accompagnement des ACI bretons à la réforme de l’IAE

  CHANTIER école Ile de France met en place un pôle de remplacement

Sachant que les associations sont fréquemment confrontées à des problèmes d’encadrement technique, de nombreuses réflexions ont émergé lors des dernières assemblées générales concernant la mise en place d’un service de remplacement constitué d’un encadrant technique polyvalent. Une enquête d’évaluation préalable a été menée fin 2009 révélant la nécessité d’instaurer un pôle de remplacement.

Les besoins de remplacement sont difficilement prévisibles mais répondent à différents besoins : le surcroît d’activités, les arrêts maladie, les absences pour formation, les congés parentaux maternité/paternité, les congés payés, le défaut de recrutement,… La mise en place de ce service répond à un besoin important pour plus de la moitié des structures interrogées.

En février 2010, la délégation CHANTIER école Ile-de-France a embauché un encadrant technique volant et polyvalent pour assurer des missions de remplacement sur les chantiers adhérents au réseau. Les conditions d’accès au service de remplacement sont d’être adhérent au réseau et de régler préalablement une surcôtisation de 150 €/année civile.

Depuis un an déjà que le service fonctionne, 13 structures adhérentes ont pu bénéficier de ce service de remplacement et 23 conventions ont été signées avec nos adhérents !

Contact :  contact.iledefrance@chantierecole.org

Partager :