Accueil du site > Actualités > En région > Formation EPSP : clôture en beauté de deux sessions de formation dans l’Ain (...)
 

Dans la même rubrique...
• Formation EPSP : clôture en beauté de deux sessions de formation dans l’Ain et dans le Puy-de-Dôme
• Croix-Rouge Impulse Toit à Marseille ouvre une boutique en ligne !
• Faire sa B.A c’est à la portée de tous et ça rend heureux celui qui la fait et celui qui la reçoit !
• Du renouvellement dans l’équipe CHANTIER école Auvergne-Rhône-Alpes
• Bretagne : CHANTIER école et la Fédération des Entreprises d’Insertion collaborent pour répondre aux besoins des SIAE
•  L’association ETUDES et CHANTIERS Bretagne Pays de la Loire recrute !
• Ile-de-France - Solicycle lauréat du Prix French Mobility
• SNCF poursuit son engagement citoyen auprès des chantiers d’insertion en Nouvelle Aquitaine
• Revue de presse - Acta Vista à l’honneur sur Europe 1 !
• Communiqué presse - mobilisation suite au désengagement du Conseil Régional PACA
• PACA - La Banaste de Marianne sur Provence Azur TV
• Auvergne Rhône Alpes – Accompagner la professionnalisation du binôme encadrant technique et accompagnateur socioprofessionnel

  Formation EPSP : clôture en beauté de deux sessions de formation dans l’Ain et dans le Puy-de-Dôme

Les 17 octobre et 7 novembre derniers, les 13 stagiaires de la promotion EPSP (encadrant pédagogique en situation de production) de Trévoux dans l’Ain, ainsi que les 11 stagiaires de la promotion EPSP de Clermont-Ferrand, ont respectivement eu l’occasion de clôturer en beauté les deux sessions de formation qui s’achevaient.

Durant ces deux rencontres animées par Floriana Antoine à Bourg en Bresse, et Pascal Grand à Clermont-Ferrand, l’ingénieur et formateur Guy Michel Fumière s’est attaché à la présentation approfondie de la démarche pédagogique outillée de CHANTIER école et de ses déclinaisons opérationnelles sur les A.C.I. Les stagiaires ont ainsi pu, tour à tour, présenter les outils construits et adaptés à leurs structures lors des 10 jours de formation. La démonstration s’est déroulée face aux partenaires et financeurs présents, lesquels ont pu se rendre compte de la pertinence concrète de la démarche et de l’investissement nécessaire pour sa mise en œuvre.

Pour ce qui est du côté rhônalpin, ce temps d’échange s’est fait en présence de différents partenaires dont l’Unité régionale de la Direccte AURA, l’Unité départementale de la DIRECCTE de l’Ain, le Conseil départemental de l’Ain, la Direction territoriale de Pole emploi de l’Ain entre autres. Les directeurs des sept structures dont étaient issus les stagiaires étaient également tous présents.

Sur le territoire de l’ex-Auvergne, la présentation a réuni l’Unité Départementale de la DIRECCTE du Puy-de-Dôme, Uniformation, et des directeurs de structures souhaitant découvrir l’intérêt de l’action et la mise en œuvre opérationnelle des outils présentés. Rappelons que l’Unité Régionale Auvergne Rhône-Alpes de la DIRECCTE a soutenu financièrement la mise en place de ces 2 sessions de formations qui se sont déroulées entre avril et novembre 2018. Elle participe ainsi à l’évolution du secteur et au développement de cette démarche pédagogique outillée pour des Entreprise Sociales plus Apprenantes.

La rencontre fut l’occasion de rappeler, dans la continuité de cette formation, l’intérêt de la mise en œuvre du CQP Salarié Polyvalent pour certains salariés en insertion souhaitant faire reconnaitre leurs compétences acquises sur leur support de travail en ACI. Nous avons ainsi mis en avant l’émulation provoquée par cette démarche pédagogique au sein des ACI et la nette augmentation des taux de sorties vers l’emploi en fin de parcours pour les personnes ayant validé un CQP (60 % dans l’emploi (CDD et CDI).

A ce titre nous avons souligné le soutien apporté par le Conseil Régional AURA concernant le financement de 6 600 heures de formation en 2017 et 5400 heures en cette année 2018.

Uniformation a pour sa part financé 14 000 heures en 2017. C’est donc près de 124 parcours qui ont été financés en 2017.

Malgré le stress de la prise de parole en public, les stagiaires sont tous repartis fiers du travail accompli et ont remercié le formateur pour la qualité de la formation. Les partenaires et responsables de structures ont quant à eux souligné l’intérêt d’une telle démarche pédagogique au bénéfice des parcours des salariés.

Les deux restitutions se sont achevées sur un cocktail afin de continuer les échanges dans la convivialité. Rendez-vous est donné pour de prochaines sessions en 2019.

Partager :