Accueil du site > Actualités > En région > Des nouvelles de la Martinique
 

Dans la même rubrique...
• Création de l’association régionale CHANTIER école Hauts-de-France
• Un partenariat innovant au service de l’emploi : un chantier dans le domaine viticole
• Ile-de-France - Retrouvez la Lettre Infos Express 37
• Auvergne Rhône Alpes - Info express CHANTIER école
• L’IAE est dans la P.L.A.C.E. (Produire Local. Agir en Commun pour l’Emploi)
• Appel au don - Lortie a besoin de vous !
• Qualité de vie au travail dans les ACI et EI / ETTI en Pays de la Loire : le Baromètre 2016
• Capitalisation des bonnes pratiques entre CIP : ça bouge du côté des SIAE de PACA !
• Auvergne Rhône-Alpes : réalisation d’une plaquette de communication dédiée aux entreprises
• PACA : Entreprises, Chantiers d’insertion : en région quels modes de coopération ?
• Filières vertes et insertion en Pays de la Loire
• Semaine portes ouvertes à CHANTIER école Haute-Normandie

  Des nouvelles de la Martinique

Notre partenariat se renforce avec l’URSIEA [1] de la Martinique. Une vingtaine d’acteurs de chantiers-école sont adhérents et le réseau mène des actions sur l’île.

Accompagnement des structures

Dans le cadre d’une convention avec la DIECCTE [2], l’équipe nationale intervient en appui Conseil et Développement auprès de 4 structures.

Formation des acteurs

Un deuxième groupe « Réussir un chantier-école » a été animé par Elisabeth PRAIZELIN, formatrice nationale, en décembre dernier. Relevons la spécificité des productions support des ACI. Les structures sont soucieuses du développement de l‘île, de la protection de son environnement et de sa culture. Les encadrants sont engagés sur le plan technique et cherchent à protéger ses paysages, son agriculture et ses traditions :

  • entretien du lit et des berges de rivières (abritant de dangereux
  • serpents),
  • plantes médicinales et épices,
  • ânes et mulets sur les sentiers de montagne pour le transport des marchandises et la promenade des touristes,
  • maraîchage pour alimenter l’épicerie sociale,
  • bambouseraie,
  • relevé des bornes de tri des déchets, éducation des populations, animation dans les écoles.

Prochainement, les structures vont former des moniteurs au dispositif Santé et Sécurité au Travail.

Enfin, le principe est arrêté d’une convention confiant à l’URSIEA la représentation des acteurs de CHANTIER école de ce département.

Notes

[1] Union régionale des structures de l’insertion par l’économique et l’activité

[2] Direction des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l’Emploi (DIRECCTE en métropole)

Partager :