Accueil > Actualité > En région > Journées de mutualisation pour les encadrants techniques en Pays de la (...)
 

Dans la même rubrique...
• « Acheter et recruter autrement » : près de 300 personnes réunies autour de la relation IAE-Entreprises à Lyon
• Formation EPSP : clôture en beauté de deux sessions de formation dans l’Ain et dans le Puy-de-Dôme
• Croix-Rouge Impulse Toit à Marseille ouvre une boutique en ligne !
• Faire sa B.A c’est à la portée de tous et ça rend heureux celui qui la fait et celui qui la reçoit !
• Du renouvellement dans l’équipe CHANTIER école Auvergne-Rhône-Alpes
• Bretagne : CHANTIER école et la Fédération des Entreprises d’Insertion collaborent pour répondre aux besoins des SIAE
• Ile-de-France - Solicycle lauréat du Prix French Mobility
• SNCF poursuit son engagement citoyen auprès des chantiers d’insertion en Nouvelle Aquitaine
• Revue de presse - Acta Vista à l’honneur sur Europe 1 !
• Communiqué presse - mobilisation suite au désengagement du Conseil Régional PACA
• PACA - La Banaste de Marianne sur Provence Azur TV
• Auvergne Rhône Alpes – Accompagner la professionnalisation du binôme encadrant technique et accompagnateur socioprofessionnel

  Journées de mutualisation pour les encadrants techniques en Pays de la Loire

L’association régionale CHANTIER école Pays de la Loire organise,
avec le soutien financier de la Caisse d’Epargne, des journées
de mutualisation entre encadrants techniques. L’objectif est de
contribuer à la professionnalisation des encadrants et de valoriser
les supports de travail auprès des salariés en parcours. Ce travail
a associé dans la réflexion les réseaux Coorace, Fnars et le réseau
44 qui regroupe des ACI de Loire-Atlantique.

Cinq groupes d’encadrants sont constitués à partir des supports
de production (bâtiment, entretien du linge, recyclage/réemploi,
espaces verts et maraîchage) et se rencontrent sur deux journées. L’une est dédiée à la fonction production et l’autre à la fonction formation. Au total, 40 personnes, adhérents du réseau et d’autres réseaux, participent à ces journées.

Deux groupes se sont déjà rencontrés, les participants ont pu
s’interroger sur leur métier et leur posture professionnelle, rencontrer
des paires, échanger sur les bonnes pratiques, découvrir d’autres
chantiers, …

Pour l’association régionale, c’est aussi la possibilité de repérer des
difficultés et des besoins liés au métier d’encadrant, notamment
sur la fonction formation où peu de choses sont formalisées. Les
préoccupations communes aux participants portent sur les questions
suivantes : Comment calculer le coût de nos prestations ? Jusqu’où
pouvons-nous aller dans nos pratiques commerciales sans être
en concurrence avec les entreprises classiques ? Comment présenter
notre spécificité insertion et valoriser le travail des salariés en parcours
auprès des clients ?

Articulation production / formation : « pas facile de se dégager du temps pour la formation, souvent on prévoit des choses mais les exigences de la production nous obligent à reporter ce qui était prévu ».

Un bilan de ces rencontres sera réalisé pour la fin de l’année et l’association régionale proposera à la Caisse d’Epargne de poursuivre le projet, notamment autour de rencontres pour les différents professionnels de l’insertion : directeurs, encadrants et accompagnateurs socio-professionnels.

Contact : contact.paysdelaloire@chantierecole.org.

Partager :