Accueil du site > Actualités > En région > Journées de mutualisation pour les encadrants techniques en Pays de la (...)
 

Dans la même rubrique...
• Normandie - Formation sur la santé dans les ACI à destination des CIP
• Ile-de-France - Journée de l’IAE francilienne : retour sur l’atelier sur la qualité de l’emploi dans l’IAE
• Auvergne Rhône Alpes - Ventes solidaires au sein des établissements La Poste
• CHANTIER école Hauts-de-France recrute sa/son Délégué-e Régional-e
• 3 adhérents en lice pour La France s’engage
• Bretagne - Rencontre sur l’insertion par l’activité économique en Ille-et-Vilaine
• Ile-de-France - Cultivons la ville, un collectif d’ACI dans le domaine de l’agriculture urbaine
• Normandie - Accompagner la professionnalisation des activités supports grâce à la démarche pédagogique de CHANTIER école
• Auvergne Rhône Alpes - DLA - Accompagner des ACI dans la mise en place d’instances de dialogue social
• Création de l’association régionale CHANTIER école Hauts-de-France
• Un partenariat innovant au service de l’emploi : un chantier dans le domaine viticole
• Ile-de-France - Retrouvez la Lettre Infos Express 37

  Journées de mutualisation pour les encadrants techniques en Pays de la Loire

L’association régionale CHANTIER école Pays de la Loire organise, avec le soutien financier de la Caisse d’Epargne, des journées de mutualisation entre encadrants techniques. L’objectif est de contribuer à la professionnalisation des encadrants et de valoriser les supports de travail auprès des salariés en parcours. Ce travail a associé dans la réflexion les réseaux Coorace, Fnars et le réseau 44 qui regroupe des ACI de Loire-Atlantique.

Cinq groupes d’encadrants sont constitués à partir des supports de production (bâtiment, entretien du linge, recyclage/réemploi, espaces verts et maraîchage) et se rencontrent sur deux journées. L’une est dédiée à la fonction production et l’autre à la fonction formation. Au total, 40 personnes, adhérents du réseau et d’autres réseaux, participent à ces journées.

Deux groupes se sont déjà rencontrés, les participants ont pu s’interroger sur leur métier et leur posture professionnelle, rencontrer des paires, échanger sur les bonnes pratiques, découvrir d’autres chantiers, …

Pour l’association régionale, c’est aussi la possibilité de repérer des difficultés et des besoins liés au métier d’encadrant, notamment sur la fonction formation où peu de choses sont formalisées. Les préoccupations communes aux participants portent sur les questions suivantes : Comment calculer le coût de nos prestations ? Jusqu’où pouvons-nous aller dans nos pratiques commerciales sans être en concurrence avec les entreprises classiques ? Comment présenter notre spécificité insertion et valoriser le travail des salariés en parcours auprès des clients ?

Articulation production / formation : « pas facile de se dégager du temps pour la formation, souvent on prévoit des choses mais les exigences de la production nous obligent à reporter ce qui était prévu ».

Un bilan de ces rencontres sera réalisé pour la fin de l’année et l’association régionale proposera à la Caisse d’Epargne de poursuivre le projet, notamment autour de rencontres pour les différents professionnels de l’insertion : directeurs, encadrants et accompagnateurs socio-professionnels.

Contact : contact.paysdelaloire@chantierecole.org.

Partager :