Accueil > Actualité > En région > Léa en Rhône-Alpes
 

Dans la même rubrique...
• « Acheter et recruter autrement » : près de 300 personnes réunies autour de la relation IAE-Entreprises à Lyon
• Formation EPSP : clôture en beauté de deux sessions de formation dans l’Ain et dans le Puy-de-Dôme
• Croix-Rouge Impulse Toit à Marseille ouvre une boutique en ligne !
• Faire sa B.A c’est à la portée de tous et ça rend heureux celui qui la fait et celui qui la reçoit !
• Du renouvellement dans l’équipe CHANTIER école Auvergne-Rhône-Alpes
• Bretagne : CHANTIER école et la Fédération des Entreprises d’Insertion collaborent pour répondre aux besoins des SIAE
• Communiqué presse - mobilisation suite au désengagement du Conseil Régional PACA
• Désengagement du Conseil Régional PACA - Les ACI se mobilisent !
• Auvergne Rhône Alpes – Accompagner la professionnalisation du binôme encadrant technique et accompagnateur socioprofessionnel
• Ile-de-France : 15 ans de formation pour les encadrants techniques
• Le Conseil Régional PACA met un terme à sa politique volontariste de soutien des ACI : des élus montent au créneau
• Le réseau se mobilise auprès des adhérents ultra-marins

  Léa en Rhône-Alpes

Le 13 mars dernier, une réunion de présentation du logiciel Léa a eu lieu en région Rhône-Alpes.

Etaient présentes la délégation régionale de CHANTIER école, avec son
président François BUTON mais aussi celle de l’UREI, avec son délégué
régional, Laurent CONSIGNY.

Cette réunion se voulait partenariale en invitant les ateliers et chantiers d’insertion mais aussi les entreprises d’insertion afin de leur présenter les fonctionnalités du logiciel pour l’évaluation et l’accompagnement des salariés en parcours d’insertion (Léa).

En effet, c’est dans la droite ligne, de l’accord partenarial signé entre les deux réseaux, visant à travailler sur des thématiques communes, que l’outil Léa pourrait ainsi être développé, à titre expérimental, en Rhône-Alpes. Ainsi, il pourrait être proposé aux entreprises d’insertion qui souhaitent l’utiliser, moyennant quelques adaptations à leurs besoins.

11 entreprises d’insertion étaient présentes à cette première réunion.
Les échanges devront se poursuivre entre les deux réseaux. Dans l’attente, les travaux de la commission Léa au sein de CHANTIER école se poursuivent afin de présenter un observatoire pour 2012.

Partager :