Accueil du site > Actualités > En région > Normandie - Accompagner la professionnalisation des activités supports (...)
 

Dans la même rubrique...
• Auvergne Rhône Alpes – Accompagner la professionnalisation du binôme encadrant technique et accompagnateur socioprofessionnel
• Ile-de-France : 15 ans de formation pour les encadrants techniques
• Le Conseil Régional PACA met un terme à sa politique volontariste de soutien des ACI : des élus montent au créneau
• Le réseau se mobilise auprès des adhérents ultra-marins
• Normandie - Formation sur la santé dans les ACI à destination des CIP
• Ile-de-France - Journée de l’IAE francilienne : retour sur l’atelier sur la qualité de l’emploi dans l’IAE
• Auvergne Rhône Alpes - Ventes solidaires au sein des établissements La Poste
• CHANTIER école Hauts-de-France recrute sa/son Délégué-e Régional-e
• 3 adhérents en lice pour La France s’engage
• Bretagne - Rencontre sur l’insertion par l’activité économique en Ille-et-Vilaine
• Ile-de-France - Cultivons la ville, un collectif d’ACI dans le domaine de l’agriculture urbaine
• Normandie - Accompagner la professionnalisation des activités supports grâce à la démarche pédagogique de CHANTIER école

  Normandie - Accompagner la professionnalisation des activités supports grâce à la démarche pédagogique de CHANTIER école

Une action visant à rendre les supports de production plus apprenants

Depuis 2010, le réseau régional anime un groupe de travail avec les 14 ACI « maraîchage » de l’ex-Basse-Normandie. Né d’une volonté forte des encadrants techniques (et de leurs directions), ce groupe favorise les échanges de pratiques et projets collectifs à l’échelle régionale, et permet une montée en compétences des acteurs. Aujourd’hui, et avec le soutien de la Direccte Normandie, le réseau a monté un projet pour approfondir la dimension pédagogique de l’ACI « maraîchage », afin de travailler collectivement à rendre le jardin plus « apprenant ». Parallèlement, confrontés à une crise de débouchés, les ACI « textile » doivent faire évoluer l’ensemble de la chaîne de production : collecte/tri/vente et valorisation du produit « fripe ». Ces changements sur le support d’activité s’accompagnent dès lors d’une remise à plat de la démarche pédagogique du chantier.

De fait, l’action du réseau vise à :

  • Faire état des pratiques et outils déployés dans les ACI « maraîchage » et « textile » à l’échelle de la Normandie
  • Faire monter en compétences les salariés permanents mobilisés sur la fonction « formation » des ACI (encadrants et accompagnateur(trice)s socio-professionnel(le)s
  • Construire des outils pédagogiques propres à chaque secteur d’activité et en favoriser l’appropriation par les ACI
  • Capitaliser et diffuser les « bonnes pratiques » et expériences positives des ACI en terme de pédagogie.

Une action opérationnelle en lien avec les besoins des permanents et les activités supports maraichage et textile

Le maitre mot du projet est l’opérationnalité. L’accompagnement se fait au plus près des besoins des associations et des permanents présents, dans une logique de construction collective. Le travail en commun autour de supports métiers permet une meilleure appropriation de la démarche pédagogique de CHANTIER école. Et la démarche fonctionne : plus de 80% des ACI textile ont rejoint la démarche, et plus de la moitié pour les ACI maraichage !

Concrètement, des outils ont déjà pu être produits, en partant des besoins des encadrants et au bénéfice de l’ensemble des structures investis dans la démarche. Par exemple, pour les ACI maraichage, une fiche technique « reconnaissance des feuilles et légumes » a été produite, ainsi qu’un calendrier des plantations mutualisé. Dorénavant, les ACI maraichage vont plus loin encore en ayant un travail en cours sur un outil d’évaluation commun sur les compétences transférables (CCSB).

Le projet est en cours de déploiement sur le support textile, avec plusieurs réunions prévus en novembre.

Plus d’informations : Marie Desse-Baude, CHANTIER école Normandie - m.desse-baude@chantierecole.org

Partager :