Accueil > Actualité > En région > « Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin »

Documents joints :


Lettre inter-réseaux Nord Pas de Calais

 

Dans la même rubrique...
• « Acheter et recruter autrement » : près de 300 personnes réunies autour de la relation IAE-Entreprises à Lyon
• Formation EPSP : clôture en beauté de deux sessions de formation dans l’Ain et dans le Puy-de-Dôme
• Croix-Rouge Impulse Toit à Marseille ouvre une boutique en ligne !
• Faire sa B.A c’est à la portée de tous et ça rend heureux celui qui la fait et celui qui la reçoit !
• Du renouvellement dans l’équipe CHANTIER école Auvergne-Rhône-Alpes
• Bretagne : CHANTIER école et la Fédération des Entreprises d’Insertion collaborent pour répondre aux besoins des SIAE
• Communiqué presse - mobilisation suite au désengagement du Conseil Régional PACA
• Désengagement du Conseil Régional PACA - Les ACI se mobilisent !
• Auvergne Rhône Alpes – Accompagner la professionnalisation du binôme encadrant technique et accompagnateur socioprofessionnel
• Ile-de-France : 15 ans de formation pour les encadrants techniques
• Le Conseil Régional PACA met un terme à sa politique volontariste de soutien des ACI : des élus montent au créneau
• Le réseau se mobilise auprès des adhérents ultra-marins

  « Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin »

Une citation qui reflète à elle seule l’utilité d’un inter-réseaux construit, structuré et dont l’engagement ne peut que contribuer au développement et à la reconnaissance de l’insertion par l’activité économique. Parler d’une seule voix, se faire entendre, se faire connaître et reconnaître, de l’entreprise d’insertion, à l’association intermédiaire en passant par l’entreprise temporaire d’insertion et
bien sûr l’atelier et chantier d’insertion.

Le Nord Pas de Calais compte nombre de structures de l’IAE et l’ensemble des réseaux y est représenté, par une union régionale (URIAE) qui regroupe des AI, ETTI, EI, ACI. Le COORACE, les Régies de Quartier, la FNARS, l’URIOPPS, qui ont des ateliers et chantiers d’insertion adhérents, l’UNAI, le CNEI par l’intermédiaire de l’union régionale et bien sûr CHANTIER école.

Une représentation large pour un nombre de structures conséquent, des difficultés marquées, avec un blocage des contrats aidés récurrent depuis 3 ans, des structures en difficulté et quelques fermetures
enregistrées suite à des dépôts de bilan. Une connaissance, reconnaissance limitée de l’IAE par le grand public et par les partenaires, cette situation et le souhait des structures de l’IAE ont suscité la construction de l’inter-réseaux et sa première lettre parue en décembre 2012 et éditée sous format informatique, trimestriellement. Retrouvez le premier numéro en cliquant ici...

Partager :